Contactez Eric, notre commercial : 01 30 37 01 08

Actualités Oise Juillet 2020

Cet article vous est proposé par Actif Confort – Isolation & Ravalement, entreprise d’isolation dans l’Oise (60)

Oise : les 4 cousins voleurs de câbles condamnés à de la prison ferme

Des centaines de foyers ont été très souvent privés d’Internet et de téléphone dans le département d’Oise. Actuellement condamnés à 6 à 12 mois de prison ferme, Raby, Marouane, Ismail et Ferid, 4 cousins tunisiens, sectionnaient les câbles de fibre optique durant la nuit.

Des câbles de 300 mètres à Clermont, d’autres de 600 mètres à Thourotte… De mai jusqu’à décembre 2019, ces 4 cousins ont réussi à dérober plus de 7000 mètres de câbles de fibre optique. Vingt communes de l’Oise ainsi que d’autres départements voisins en ont été victimes.

Les voleurs de câbles adoptent le même mode opératoire

Ces voleurs agissaient toujours la nuit. Âgés entre 23 à 24 ans, les malfaiteurs réalisent leur vol aux alentours de 3 heures du matin. Une camionnette, conduite par Raby, le conducteur de la bande, arrive sur les lieux. Le benjamin, Marouane, installe un triangle de sécurité sur la route. « Je faisais le guet », confie-t-il au tribunal de Senlis.

Ismail et Ferid passent à l’action. Ils commencent par ouvrir les plaques visibles sur la voie publique. Ce sont des « chambres d’accès », souligne l’avocat de l’opérateur téléphonique Orange. Ce dernier a estimé le préjudice global à environ 255.000 euros.

Les cousins sectionnent ensuite le câble qui contient la fibre optique. Ensuite, Raby accroche cette dernière à son camion et roule sur plusieurs mètres pour extraire la fibre du sol.

Des connaisseurs en fibre optique

Le câble volé est acheminé auprès d’un acheteur, habitant à Saints. Le receleur s’intéresse surtout au cuivre contenu dans le câble. « Je leur rachetais le cuivre pour 80 centimes le kilo, puis je le revendais à 2 euros dans des pays de l’Est. Je pensais qu’ils étaient réglo. Ils étaient en combinaison, avec une camionnette de chantier et des documents », confie-t-il.

Raby, Ismail, Ferid et Marouane sont des experts en fibre optique. Ils affirment, par ailleurs, avoir déjà tous travaillé dans ce domaine, sous contrat ou au noir. Raby avait même fondé une entreprise de télécommunication en 2017.

Près de 80.000 euros empochés

Ces malfaiteurs avouent avoir récolté 35 tonnes environ. Officiellement, une tonne de cuivre a un prix de 5000 euros. Sur le marché noir, par contre, « c’est moitié moins », affirme l’avocat de la partie civile. Ce dernier estime donc que ces voleurs ont pu empocher près de 80.000 euros jusque-là. Leur gain pour chaque vol pouvait varier de 200 à 700 euros.

Un hôpital privé de connexion

Dans le département d’Oise, on recense plus de 60 vols de câbles en cuivre en 2019. L’Oise figure, de ce fait, parmi les 5 territoires les plus touchés dans l’Hexagone.

La conséquence la plus courante de ces vols est la privation d’Internet auprès de nombreux particuliers. Cependant, les répercussions de ces méfaits s’avèrent parfois beaucoup plus dangereuses. C’est notamment le cas lorsque le vol de câble a provoqué des problèmes de communication dans l’hôpital Forcilles, situé en Seine-et-Marne.

Orange enlèvera bientôt le cuivre dans son réseau

Les opérateurs téléphoniques expliquent qu’il leur est impossible de protéger leurs installations. « Il faudrait un système onéreux, adaptable à toutes les plaques, utilisable par toutes les entreprises partenaires… C’est trop compliqué » confie l’un d’eux.

Cependant, avec cette nouvelle initiative d’Orange, la source de revenus de ces voleurs va devoir se tarir. Cet opérateur téléphonique a décidé d’enlever le cuivre dans son réseau. Les lignes de téléphone fixe resteront opérationnelles à partir d’un réseau fibré qui ne comporte pas ce métal. Le département d’Oise est le premier concerné par ce chantier.

AVIS CLIENTS