Comment réussir l’isolation de sa véranda ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Comment réussir l'isolation de sa véranda ?

Tables des matières

Souvent négligée, la véranda peut être l’une des parties responsables des déperditions d’énergie dans votre maison. Vitrage, exposition, toiture, structure…. Nous allons parler dans cet article, des points les plus importants de l’isolation de la véranda.

En effet, cette partie de la maison joue un rôle important dans le confort des habitants. Elle est même considérée comme une pièce supplémentaire : salle de détente, salon, bureau, … Donc, pour optimiser ses avantages, l’isolation de la véranda doit être faite selon les normes pour assurer le confort thermique de la maison.

L’exposition de la véranda

La première règle de confort de la véranda c’est de choisir son orientation ou son exposition. En effet, pour bénéficier des apports naturels de fraîcheur ou de soleil, la véranda est généralement vitrée. Donc, son exposition doit être étudiée avec soin, peu importe sa configuration.

Quels sont les matériaux utilisés pour isoler la véranda ?

Isolation véranda vitré
Isolation véranda vitré

La qualité des matériaux utilisés pour l’isolation est un critère primordial. En effet, en plus de répondre à certaines règles, normes et lois, la qualité même des isolants doit être adaptée à votre espace et votre environnement.

Dans le cas de la véranda, les isolants vont être exposés à l’air extérieur, ce qui les rendra, au fil du temps, moins performants. Tout commence donc par la qualité de l’isolant choisi.

Vous pouvez faire appel à un professionnel RGE pour vous aider à choisir votre isolant. D’ailleurs, si vous voulez être éligible aux aides et crédits accordés par l’Etat en matière d’isolation, il est obligatoire que les travaux soient effectués par un professionnel RGE.

La véranda en alu

Si votre véranda est en alu, optez pour les labels suivants :

  • Qualimarine ;
  • Qualilaquage ;
  • Qualicoat ;

N’oubliez pas que l’alu est très conducteur. Assurez-vous donc, que votre structure soit dotée d’une double rupture de pont thermique via un barretage. Les pièces intérieures et extérieures ne seront jamais en contact. Actuellement, c’est la meilleure méthode utilisée.

La véranda en bois

La véranda en bois est l’un des modèles les plus esthétiques du marché. Par contre, pour assurer votre confort, faites en sorte de choisir une bonne qualité de bois ayant subi un bon traitement industriel.

Aujourd’hui, on peut trouver du bois résistant, durable avec des qualités d’isolation parfaites.

PS : les vérandas en PVC et en fer forgé ne sont pas très performantes côté isolation.

Un double vitrage pour isoler sa véranda

Il est possible d’isoler sa véranda en passant par le double vitrage. Comme le verre représente la partie la plus importante de la véranda, son impact sur l’isolation du reste de la pièce est conséquent.

D’ailleurs, selon la norme du marché actuel, on doit utiliser un double vitrage pour une véranda. Certes le triple vitrage existe également, mais le double vitrage est le plus performant en ce moment.

Assurez-vous que le double vitrage propose une isolation thermique renforcée avec un label Cekal, adapté à votre milieu, l’exposition de la véranda et l’ensoleillement.

Isolation de la véranda et toiture

Isolation véranda et toiture
Isolation véranda et toiture

Après la structure et le vitrage, vient ensuite, la toiture. Un bon toit isolé, est un toit qui possède toutes les caractéristiques d’un toit traditionnel :

  • Une surface qui réduit le bruit (sous l’effet de pluie / la neige / la grêle) ;
  • Des couches intermédiaires qui diminuent l’assourdissement ;
  • Une qualité qui évite les déperditions thermiques ;
  • Une sous toiture ;
  • Une finition esthétique parfaite ;

L’isolation du sol de la véranda

La dernière dimension à isoler, c’est bien le sol. Si cette isolation est réalisée selon les règles de l’art, vous allez faire des merveilles, surtout si vous habitez dans une zone montagneuse ou froide.

Réalisez votre dalle à minima, placez votre chape et choisissez une isolation adaptée. Vous pouvez également vous fier aux conseils du professionnel RGE qui saura vous conseiller selon votre situation.

Aides financières pour l’isolation de la Véranda

Si vous faites le choix de faire appel à un professionnel RGE, compétent et qualifié, vous allez pouvoir bénéficier des aides financières proposées par l’Etat comme : Ma Prime Rénov’, le crédit à taux réduit, Éco-prêt à taux zéro, TVA à 5,5 %, exonération de la taxe foncière, ainsi que des aides accordées par votre département ou région.

Articles Récent

Autres informations et conseils

Information sur Cergy Pontoise

Vous cherchez des informations sur la ville de Cergy ? Actif Confort – Isolation & Ravalement, spécialiste en isolation des combles dans le 95, l’isolation

Lire plus »
Cergy grand centre parc_François_Mitterrand

Histoire de Cergy

Cergy est une commune de la France qui se localise dans le département du Val d’Oise. Les populations de Cergy sont les Cergyssois, ceux qui

Lire plus »