Quelle est l’utilité d’une isolation galvanique ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Quelle est l'utilité d'une isolation galvanique ?

Tables des matières

L’isolation galvanique est une notion employée souvent dans le domaine de l’électricité. Cette dernière présente un large panel d’avantages. Ce dispositif de sécurité est fondamental pour les installations électriques.

Pour vous aider à mieux comprendre l’isolation galvanique, on vous présente l’article suivant, qui traite en détail, les avantages et le mode de fonctionnement de ce genre d’isolation.

C’est quoi une isolation galvanique ?

Isolation galvanique
Isolation galvanique

Une isolation galvanique est un dispositif utilisé entre des circuits électriques et électroniques. Son principe n’est pas très compliqué. En fait, une isolation galvanique a pour objectif de dissocier les différentes entités du réseau électrique. Elle empêche la transmission entre un circuit et un autre.

Par contre, il faut noter que même si le courant électrique ne passe pas, le transfert d’énergie n’est pas pour autant limité.

Effectivement, d’autres types d’échanges peuvent avoir lieu comme :

  • Les échanges sonores ;
  • Les échanges mécaniques ;
  • Les échanges de radiofréquences ;

On parle donc, d’une isolation galvanique lorsqu’il y a un risque d’électrocution qui peut avoir lieu. Donc, pour récapituler, le mot « galvanique » fait toujours référence à l’électrocution.

Comment fonctionne l’isolation galvanique ?

En fait, pour comprendre le mode de fonctionnement de l’isolation galvanique, il faut toujours se tourner vers son principe. Donc, l’isolation galvanique est composée de plusieurs composants afin de justement, assurer sa mission principale qui est de limiter les taux d’énergie au niveau du circuit électrique.

Elle est donc dotée de :

  • Des transformateurs de sécurité qui assurent la préservation entre le système auxiliaire et le système entier ;
  • Des résistances ;
  • Des membranes Zener ;
  • Des fusibles ;
  • Des relais de sécurité ;
  • Des optocoupleurs ;

Dans quels cas utiliser une isolation galvanique ?

Premièrement, on utilise une isolation galvanique pour limiter les risques des tensions électriques élevés. L’isolant est une obligation exigée d’ailleurs par les différents dispositifs de sécurité.

L’isolant galvanique a aussi une utilité majeure au niveau des réseaux électriques, c’est pourquoi, il est primordial pour tout ceux qui activent dans le domaine de l’électricité.

Effectivement, il veille à la sécurité de chacun, tout comme un mauvais isolement représente un risque pour les utilisateurs de circuits électriques variant de 230 V, 400 V ou 50 V.

Comme vous pouvez le deviner, ce genre de réseau électrique peut déclencher de graves sinistres. Il est donc, plus judicieux de se protéger pour éviter le pire. L’installation d’un isolant galvanique est la meilleure mesure de sécurité.

Elle permet d’éviter les électrochocs lorsqu’on utilise nos appareils électriques, comme les smartphones reliés à un chargeur, les sèche-cheveux, les ordinateurs…

Tous les dispositifs et les appareils qui sont reliés à un circuit électrique ce dernier doit être isolé par un isolant galvanique. Il garantit non seulement la protection de l’utilisateur, mais aussi la durabilité des équipements. En d’autres termes, une telle installation, peut vous éviter de perdre votre argent sur les réparations fréquentes de vos appareils et équipements connectés à un circuit.

La sécurité n’est pas la seule mission de l’isolation galvanique. Cette dernière peut aussi limiter les bruits parasites des différents systèmes. Le fil commun qui perturbe en général, les différents appareils électriques, est isolé.

Les différents dispositifs d’isolation

Dispositif d'isolation galvanique
Dispositif d’isolation galvanique

Généralement, le dispositif d’isolation comporte une barrière d’isolation, un émetteur pour combiner le signal et un récepteur pour le convertir. Pour passer l’alimentation et les signaux, trois techniques différentes sont utilisées.

Isolation capacitive

L’isolateur capacitive comporte des condensateurs composés de dioxyde de silicium (SiO2). Ce dernier assure la fonction d’isolation. Sa réception est dotée d’un préamplificateur qui augmente le gain du signal capté. Le processus est alors suivi d’un détecteur d’enveloppe qui démodule le signal pour générer le modèle numérique original.

Enfin, l’immunité aux transitoires est améliorée grâce aux conditionnements des signaux RX et TX.

L’isolant inductif

Pour fournir une alimentation isolée, une combinaison inductive via un transformateur est utilisée. Cette conception permet de séparer les courants électriques de chaque côté de la barrière d’isolation.

L’isolation optique

Un optocoupleur également dit, opto-isolateur permet de transférer les signaux électriques au niveau des 2 circuits isolés en utilisant la lumière. Généralement composé d’un phototransistor et une LED, ce dispositif nécessite des impulsions de courant électrique élevé. En d’autres termes, ils peuvent être beaucoup trop lents pour les communications numériques.

Articles Récent

Tout ce qui change en 2024

2024 marque un tournant significatif dans la politique énergétique française, avec une évolution majeure de MaPrimeRénov’. Dotée d’un budget de 5 milliards d’euros, cette initiative

Lire la suite »

Autres informations et conseils

Information sur Cergy Pontoise

Vous cherchez des informations sur la ville de Cergy ? Actif Confort – Isolation & Ravalement, spécialiste en isolation des combles dans le 95, l’isolation

Lire plus »
Cergy grand centre parc_François_Mitterrand

Histoire de Cergy

Cergy est une commune de la France qui se localise dans le département du Val d’Oise. Les populations de Cergy sont les Cergyssois, ceux qui

Lire plus »