Contactez Eric, notre commercial : 01 30 37 01 08

Comment bénéficier de MaPrimeRénov, la nouvelle prime pour la rénovation énergétique ?

aide maprimerénov' Actif Confort 68 rue de l'ambassadeur 95610 Eragny sur Oise 01 30 37 01 08

Le 8 janvier 2020, l’État annonce officiellement le lancement de MaPrimRénov, la nouvelle aide financière pour faciliter les travaux de rénovation énergétique. Plus efficace et plus simple à percevoir, cette subvention vient remplacer totalement le Crédit d’impôt pour la transition énergétique et les aides « Habiter mieux Agilité » de l’Anah auxquels tout le monde était habitué.

Jusque-là, seuls les propriétaires, occupants de leur résidence principale, les plus modestes y sont éligibles. Mais depuis peu, le gouvernement affirme qu’à compter du 1er janvier 2021, la prime à la rénovation énergétique serait étendue aux propriétaires bailleurs ainsi qu’aux copropriétés, et ce, sans conditions de ressources.

Qu’est-ce qui change ? Comment fonctionne-t-elle ? À qui MaPrimRénov s’adresse-t-elle ? Comment peut-on en bénéficier ? Actif Confort, entreprise d’isolation thermique , une entreprise spécialisée dans la rénovation énergétique de l’habitat, vous répond.

MaPrimRénov, qu’es aquò ?

MaPrimRénov est une nouvelle subvention aux personnes qui projettent des travaux à économie d’énergie sur le long terme. Elle fusionne le CITE Crédit d’impôt pour la transition énergétique et les aides « Habiter mieux Agilité » de l’Anah.

Elle financera les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Ces derniers devant être réalisés par des entreprises labellisées RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Ces travaux peuvent s’agir de l’installation de :

  • Chaudières gaz à très haute performance énergétique
  • Chaudière à granulés,
  • Chaudière solaire combinée,
  • Chaudière à bûches,
  • Poêle à granulés et cuisinière à granulés,
  • Poêle à bûches et cuisinière à bûches,
  • Foyer fermé, insert,
  • Pompe à chaleur géothermique,
  • Pompe à chaleur air/eau,
  • Chauffe-eau solaire individuel,
  • Ventilation double flux,
  • Raccordement aux réseaux de chaleur ou aux réseaux de froid,
  • Chauffe-eau thermodynamique,
  • Dépose de cuve à fioul,
  • Audit énergétique sauf le diagnostic de performance énergétique (DPE),
  • Isolation des murs par l’extérieur,
  • Isolation thermique des parois vitrées,
  • Isolation des plafonds et combles,
  • Isolation des toitures-terrasses.

Il faut également noter que MaPrimRénov est cumulable avec d’autres dispositifs d’aides comme la Prime Énergie, les aides d’Action Logement et celles des collectivités locales. Par contre, les autres aides de l’Anah, tels qu’Habiter Mieux Sérénité par exemple, ne pourront pas être perçues avec elle.

MaPrimRénov, qui a droit ?

De prime abord, MaPrimRénov s’adresse aux ménages dont les revenus sont considérés comme faibles selon l’Anah (Agence nationale de l’Habitat), des propriétaires très modestes qui habitent leur maison à titre de résidence principale.

Cependant, en vue d’inciter davantage les Français à engager des travaux de rénovation énergétique, le gouvernement a décidé d’élargir les bénéficiaires.

À partir de 2021, MaPrimRénov sera ouverte à tous les ménages, quels que soient leurs revenus, sauf bien sûr les plus aisés (9 et 10e décile) afin de réduire au maximum l’effet d’aubaine. Ainsi, MaPrimRénov sera accessible aux ménages à revenus intermédiaires, mais aussi aux propriétaires bailleurs, aux syndicats de copropriétés et aux bâtiments publics. Les devis signés après le 1er octobre 2020 pourront également bénéficier de MaPrimRénov.

MaPrimRénov, quel montant ?

MaPrimRénov est calculée en fonction :

  • des revenus : seuls les foyers respectant les plafonds de revenus définis par l’Anah peuvent percevoir MaPrimeRénov’. Le prix pourra représenter jusqu’à 90 % du devis pour les foyers les plus modestes, puis il descendra à 75 %, 60 % et 40 % pour les ménages les plus aisés.
  • du lieu de résidence : à cause du coût de la vie plus élevé, les plafonds de revenus de MaPrimeRénov’ sont plus élevés dans la région Île-de-France.
  • de la nature des travaux : plus les travaux permettent de réaliser plus d’économie d’énergie et moins aisé seront les ménages, plus important sera le montant de MaPrimeRénov’.

Le montant de MaPrimRénov ne peut pas cependant dépasser les 20000 euros par logement, sur une période de 5 ans.

On mettra en ligne un simulateur d’ici début octobre pour que chacun puisse connaître le montant auquel il est éligible.

Un bonus plafonné à 1500 euros sera aussi, désormais, disponible pour les ménages qui veulent effectuer des travaux qui permettront à leurs maisons de sortir du statut de « passoire thermique», c’est-à-dire les maisons classées F (énergivore) ou G (très énergivore) en matière de performance énergétique.

MaPrimRénov, comment l’obtenir ?

Pour bénéficier de MaPrimRénov, il faudra que vous soyez propriétaire d’un logement :

  • qui est votre résidence principale,
  • qui se situe en France,
  • qui fut achevé il y a plus de 2 ans.

C’est l’Agence Nationale de l’Habitat Anah qui vous sélectionne selon le niveau de vos revenus et c’est elle qui attribue les primes.

Demande de MaPrimRénov

Pour la demande, elle doit être effectuée avant le début des travaux.

Pour la démarche, après avoir établi un devis avec une entreprise RGE, vous allez vous connecter sur le site maprimerenov.gouv.fr pour y créer un compte et déposer votre dossier.

Le dossier comportera un certain nombre de pièces justificatives que vous devez impérativement fournir à savoir votre dernier avis d’impôt sur le revenu, votre adresse mail, vos coordonnées, l’intégralité des devis des travaux à réaliser et le montant des aides ou subventions dont vous bénéficiez en parallèle pour ces mêmes travaux s’il y en a.

Vous saurez dans un délai de 15 jours si votre demande a été valide ou pas. Si c’est OK, vous pouvez dès lors commencer les travaux.

Versement de MaPrimRénov

Contrairement au CITE où le remboursement des dépenses n’est reçu que l’année suivante sous forme de réduction fiscale, le versement de votre prime se fera juste à la fin de vos travaux après que vous avez transmis votre facture et votre RIB sur le site maprimerenov.gouv.fr.

Pour 2021, on ne prévoit pas encore de modifications concernant les démarches en ligne, les délais de traitement des dossiers, le versement de l’aide ou les montants actuels MaPrimeRénov’. Les valeurs de l’aide pour les foyers aux revenus intermédiaires ne sont pas non plus encore connues.