Contactez Eric, notre commercial : 01 30 37 01 08

Aide « Habiter mieux sérénité » de l’ANAH, qu’est-ce que c’est ?

aide habiter mieux sérénité ANAH Actif Confort 68 rue de l'ambassadeur 95610 Eragny sur Oise 01 30 37 01 08

Pour aider les gens dans leur projet de rénovation énergétique de maison, l’Anah (Agence nationale de l’habitat) offre des subventions intéressantes à travers son programme « Habiter Mieux ».

Parmi elles, l’aide « Habiter Mieux Sérénité » permet de financer plusieurs travaux d’économie d’énergie. Comment fonctionne cette aide ? A qui elle s’adresse particulièrement ? Est-ce qu’il y a des conditions ? À combien est-elle plafonnée ? Peut-elle être cumulable avec d’autres aides ? Quelles sont les démarches pour la demande ?

Actif Confort, entreprise de ravalement, d’isolation et expert en travaux de rénovation énergétique de l’habitat en Yvelines, vous éclaire.

Aide « Habiter mieux sérénité », en quoi consiste-t-elle ?

L’aide « Habiter Mieux Sérénité » est à la fois un accompagnement-conseil et une aide financière proposée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

Accompagnement-conseil

  • Après un diagnostic thermique de votre logement, on vous guide dans le choix des travaux les plus efficaces pour la rénovation de votre maison. On vous accompagne dans l’établissement de plusieurs devis et dans leur comparaison. On vous aide dans le montage de vos dossiers de financement. On sera également à vos côtés pour le bon déroulement des travaux.

Aide financière

  • On vous fait bénéficier d’un remboursement de 35 ou 50 % des travaux et d’une prime permettant de réaliser des travaux qui vous fera gagner au moins 25 % de performance énergétique.

Aide « Habiter mieux sérénité », pour qui ?

L’aide « Habiter Mieux Sérénité » est pour :

  • les propriétaires qui occupent et louent leur logement individuel,
  • les ménages aux revenus modestes et très modestes,
  • les ménages qui n’ont pas bénéficié d’autres financements de l’État depuis 5 ans (Prêt à taux zéro par exemple).
  • Les copropriétés fragiles dont plus de 75% des lots d’habitation sont des résidences principales. Elles doivent aussi se situer dans un quartier concerné par le PNRU (Programme National de Rénovation Urbaine) ou avoir un taux d’impayés de 8 à 15% (si moins de 200 lots) ou un taux d’impayés de 25% (si plus de 200 lots) ou bien une étiquette énergie entre D et G;

Les logements concernés sont des bâtis anciens, âgés de plus de 15 ans à la date de la déposition des dossiers.

Aide « Habiter mieux sérénité », quels travaux ?

L’aide « Habiter Mieux Sérénité » est dédiée aux travaux de rénovation énergétique comme le remplacement d’une chaudière, l’isolation des murs intérieurs ou par l’extérieur, l’isolation des combles, le remplacement des fenêtres par un double ou triple vitrage…

Ces travaux doivent être pris en charge par des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et ne commenceront qu’après le dépôt de votre dossier.

Ils devront, par ailleurs, permettre d’améliorer les performances énergétiques du logement de 25% au moins. Un diagnostic sera réalisé en guise de justification.

Aide « Habiter mieux sérénité », combien ?

La prestation d’accompagnement-conseil est remboursée forfaitairement sur une base de 560 €.

L’aide financière diffère de la catégorie des bénéficiaires.

Pour les propriétaires occupants

Le montant de l’aide « Habiter Mieux Sérénité » varie en fonction du niveau de revenus des ménages.

– Si vous avez les revenus modestes, le financement est de 35 % du prix total des travaux et sera plafonné de 7 000€ (10 500€ dans certains cas). Une prime « Habiter mieux » représentant 10 % de la somme totale hors taxe des travaux sera également offerte dans la limite de 2 000€.

– Si vous avez les revenus très modestes, le financement sera de 50 % de l’ensemble des travaux, et sera plafonné de 10 000€ (15 000€ dans certains cas). Une prime « Habiter mieux » représentant 10 % de la somme totale hors taxe des travaux sera également offerte dans la limite de 1 600€.

Pour les propriétaires bailleurs

Ils bénéficient d’un financement de 15 000 € par logement soit 187,50 €/m² ainsi que d’une prime « Habiter mieux » de 1 500 €. Ils auront également une déduction fiscale sur les revenus fonciers si l’amélioration des performances énergétiques surpasse les 35%.

Pour les copropriétés

En réalisant des travaux permettent un gain énergétique supérieur ou égal à 35 %, le syndicat de copropriétaires recevra une aide « Habiter Mieux Sérénité » plafonnée de 5 250 € par logement, en plus d’une prime « Habiter mieux » de 1 500 € par logement.

Aide « Habiter mieux sérénité », comment y souscrire ?

L’aide « Habiter Mieux Sérénité » vous sera attribuée après que vous ayez fait quelques démarches :

1- contacter le Point Rénovation Info Service dont vous dépendez par téléphone ou en ligne.

Par téléphone, vous composez le numéro 0 808 800 700 (non surtaxé). Des conseillers vous répondent !

En ligne, vous vous rendez sur la plateforme “Mon Projet ANAH“monprojet.anah.gouv.fr” et remplissez les formulaires pour pouvoir entamer l’étape suivante.

2- prendre un rendez-vous avec le représentant local de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) pour présenter votre projet et obtenir tous les renseignements complémentaires dont vous pourriez avoir besoin.

Suite à cette prise de rendez-vous, un opérateur-conseil vient à votre domicile pour évaluer la nature et le montant des travaux. Il vous aidera dans la constitution du dossier que vous devrez présenter à l’ANAH en vue de l’obtention de l’aide.

À la fin, un service instructeur examine votre demande d’aide et de paiement.

Aide « Habiter mieux sérénité », cumulable avec d’autres aides ?

En parallèle avec l’aide « Habiter Mieux Sérénité », vous pouvez bénéficier de plusieurs autres subventions comme le CITE ( Crédit d’Impôt Transition énergétique) ou l’Éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ou des aides locales proposées par le Conseil Régional ou le Conseil Départemental si vous avez rempli les conditions requises.

L’accompagnement-conseil de l’aide « Habiter Mieux Sérénité » consiste, d’ailleurs, à vous orienter en ce sens. En fonction de votre situation et de l’état de votre logement, l’opérateur-conseil du programme saura vous apporter des solutions avantageuses.